Du bord des Sorgues, en longeant les Monts de Vaucluse, jusqu’au sommet des Alpes

Elodie DOCO

Eleveuse - Bergère

Elevage pastoral d’Agneaux  & Laine mérinos

LE TROUPEAU


LES BREBIS

Mes 200 brebis de race Mérinos d’Arles ont été choisies car c’est une race locale  et très rustique qui s’adapte très bien au climat tout en valorisant la flore provençale ce qui permet de rester toute l’année à l’extérieur.

Ce sont des brebis très calmes, très maternelles, qui apprécient la compagnie des autres brebis. Elles ont aussi été choisi pour leur qualité lainière, celle ci est d’une grande finesse et élasticité.



LES BELIERS

Eux aussi de race Mérinos, ils sont choisis pour leur gabarit, leur qualité lainière, leur allure, afin d’améliorer génétiquement chaque année le troupeau lors de la reproduction. Ils ont un rôle crucial dans la production de l’exploitation et doivent être bichonnés.

Ils restent plusieurs mois de l’année entre eux dans des prairies afin de se « préparer » à ce que l’on appelle la lutte ( c.a.d la mise à la reproduction). La mise à la lutte à lieu une fois par an sur mon exploitation : au printemps. Le temps de gestation d’une brebis étant de 5 mois , les agneaux naissent donc à l’automne.

En suivant ce système, les brebis profitent de la bonne herbe de l’alpage pendant leur gestation et de la repousse d’automne au moment des mises bas. Ce sont les deux moments cruciaux de l’année où elles ont des besoins alimentaires élevés.

Tenir les béliers à l’écart du troupeau hors période de reproduction permet d’éviter que les brebis soient en gestation plusieurs fois dans l’année afin de ne pas les épuiser.


LES AGNEAUX

Ils pointent le bout de leur nez dès la mi-octobre pour le plus grand plaisir de leurs mères. Alimentés par le lait de leur mère pendant minimum deux mois, ils commencent dès leur plus jeune âge à grappiller à droite et à gauche, goûter à tout : c’est l’apprentissage.

Dès leur deuxième mois ils commencent à réellement manger l’herbe avec leur mère tout en continuant à téter, la gourmandise !

Dans les jeunes femelles seront sélectionnées les futures brebis qui resteront au troupeau, le reste des agneaux est vendu à plusieurs mois pour leur viande.

LES CHIENS

LES CHIENS dit de « CONDUITE »

Mes binômes dans la gestion de l’herbe, des pâturages, du déplacement et des soins au troupeau.


Nala la sage au caractère bien trempé

‍ toujours à l’affût du bon comportement des brebis

et du respect des limites autorisées.



Plume la discrète mais énergique, 

jamais en reste pour aller récupérer 

celles qui se font discrètement la malle.




Django le balourd observateur 

encore en cours de dressage.

LES CHIENS dit de « PROTECTION »

Toujours aux brebis, ils gardent et protègent le troupeau 

contre toutes intrusions. Souvent assoupis au soleil,

ils restent vigilants à la moindre odeur, 

au moindre bruit, mouvement inconnus.



Totote et Rubren 

adoptés par le troupeau 

pour l’hiver 2019-2020 le temps de former..





Mushu 

le petit nouveau

L’ELEVEUSE

Elodie DOCO

©2020 Les Bêles des Sorgues - DOCO Elodie - 84800 Isle-sur-la-Sorgue - contact[a]lesbelesdessorgues.fr - 06 28 90 30 28

Ce site web utilise les cookies. Veuillez consulter notre politique de confidentialité pour plus de détails.

OK